MON CHAT, CET ENFANT

12360016_10207846101451350_2531527719365585353_n

Depuis deux ans et demi, nous somme les heureux propriétaires de Misty, chat tigré aux yeux vert et pinceau blanc au bout de la queue de son état.

Jusqu’à il n’y a pas très longtemps, il était pour moi juste un chat, avec un comportement de chat. Manger, dormir, se faire câliner, le programme d’une journée bien chargée.

Et j’ai commencé à suivre des mamans blogueuses, à lire les petites choses caractéristiques de leurs enfants, et j’ai eu un flash, mon chat est un enfant et j’adopte avec lui cette attitude qu’on les mamans avec leur progéniture.

  1. Impossible de faire une nuit complète, sans me faire réveiller. Oui oui, je sais. Au début, j’avais des principes : pas de chat dans la chambre quand on dort. J’ai tenu 2 nuits. Maintenant il passe ses nuits avec nous dans le lit (enfin sur la couette), mais cela ne l’empêche pas de me réveiller toutes les nuits, une fois pour boire, ou plusieurs fois juste parce que c’est très drôle de me faire me lever pour rien.
  2. Depuis quelques mois, je ne vais plus aux toilettes toute seule. Le chat m’accompagne toujours, ou essaie d’ouvrir la porte. Il est sur d’avoir des câlins à ce moment là.
  3. Mon téléphone est rempli de photos de lui. je dois en avoir au moins 5496. J’ai inondé mon mur Facebook et la moitié de mon mur Instagram est composé de photos de lui. Voilà Voilà.
  4. Les cartons, une vraie passion. Dès qu’il y en a un dans les parages, le chat n’est pas loin. Que ce soit pour jouer ou pour dormir, le carton est le lieu idéal. 12715454_10208297489935780_31743906930659969_n
  5. Il fait fondre tout le monde. Juste parce qu’il est beau. Et parce que je suis totalement objective.

 1230031_10201760862804187_890533125_n

C’est fou à quel point on peut d’attacher à ces petites bêtes, qui prennent tant de place dans nos vies. Mais promis, j’ai quand même suffisamment de place pour bébé qui arrive prochainement. Je suis sure que Misty sera un super « grand frère ».

Une dernière photo pour la route, le noir et blanc le rend encore plus beau je trouve.

11245531_10206380706617395_5313529618730857748_n

Publicités

Le père de mes (futurs) enfants

Aujourd’hui, j’ai envie de parler de lui. Ou plutôt de nous. Parce qu’hier soir j’ai pleuré. Pas de tristesse, mais d’émotion. Parce qu’hier soir j’ai vraiment pris conscience que le petit bout qui va nous rejoindre d’ici quelques mois est un signe de plus de notre amour.

Il y a 3 ans, pour mon anniversaire, il m’a offert mon premier tatouage … et en a profité pour faire le même au même endroit. Ce jour là j’était partagée entre l’impatience et la perplexité. L’impatience d’enfin passer à l’acte, d’avoir cet encre sous ma peau. La perplexité que cet homme avec qui je suis depuis à peine plus d’un an soit marqué de façon identique et permanente. J’ai dépassé depuis longtemps maintenant ce sentiment, et je suis juste heureuse d’avoir ce symbole (un infini sur le poignet) si visible de notre lien. Il a fait parler de lui au début, mais est désormais une marque indélébile de notre amour, une marque qui ne s’effacera jamais.

Le second signe qui, pour moi, a vraiment une importance, je le porte sur mes doigts. Il y a d’abord eu cette bague en argent avec 3 infinis. Ensuite ma bague de fiançailles. Et enfin mon alliance. Cette journée restera à jamais ancrée dans mon esprit, et ce regard, son regard lors de l’échange des alliances … me retournera toujours le coeur. Il était rempli d’amour et de confiance, de la certitude que ce sera nous, toujours.

10391439_10204186569565340_4164744608681743747_n

Et hier soir, j’ai véritablement pris conscience qu’on allait devenir parents. Je sais bien que je suis enceinte, que ce bébé n’est pas arrivé là par magie et je vois les éléments de puériculture s’accumuler chez nous. Mais j’ai enfin compris que je porte en moi son enfant, son fils, et qu’il va devenir papa. Ca m’a ému aux larmes. Parce que je suis folle de cet homme et qu’on va devenir une famille au delà d’un couple.

Et je l’aime, tout simplement.