Hier, nous avons fêté les 90 ans de mon grand-père. Je n’avais qu’une crainte, ne pas pouvoir être présente ce jour-là. Notre famille a été soumise à rude épreuve ces 12 derniers mois et j’aurai été peinée de ne pas pouvoir me rendre à ce repas. Bébé a su étre patient et ne pas arriver trop tôt pour me laisser faire ces 4 heures de route (2 dans chaque sens) sans se manifester plus qu’à son habitude.

Maintenant que nous sommes rentrés à la maison, tu peux arriver quand tu veux mon garçon. Le muguet n’a pas encore éclos mais ça ne saurais tarder et je sais que tu arriveras en même temps que lui. Tout est prêt ici pour ton arrivée, la valise est déjà dans la voiture. Ne manquent que les signes annonciateurs de ton arrivée. Tu peux encore profiter de ton cocon dans mon ventre pendant 2 semaines (ma DPA est le 2 mai) ou décider de rejoindre les bras de ton papa qui t’attend avec impatience.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s